B comme « bonne année » ou pas…

Comme le racontait si joliment Gad Elmaleh dans un de ses sketchs, le France est sans doute le seul pays au monde où l’on se souhaite la nouvelle année jusqu’au 31 janvier. 31 jours de « Meilleurs vœux », « Bonne année », « Tout le meilleur » et autres banalités d’usage. Des mails, des textos, du Whatsapp, des coups de fil…

Un mois, c’est long quand même.

Dimanche 1er janvier de cette année, après une nuit un peu plus courte que d’habitude, j’ai été réveillée par mes voisins qui s’auto-congratulaient joyeusement en ce début 2017, aux cris de :

« Bonne année, bâtards ! ».

C’est dommage qu’on n’ait pas le son. En fait, c’était plutôt :

« Banané, bâtards ! ».

« Dieu du Ciel, mais quel incroyable manque de délicatesse ! » aurait bien sûr été ma réaction si mes oreilles avaient été parfaitement novices en la matière. Mais ayant déjà quelques années de Caillou à mon actif, je ne fus bien entendu nullement étonnée par ce type de vœux, très en vogue, surtout dans mon quartier.

A Rome, ne fait-on pas comme les Romains ? Bon, c’est le proverbe qui dit ça en tout cas…

En Allemagne, on se souhaite une bonne « glissade » dans le Nouvel An. A Marseille, avant le 31, on souhaite un « bon bout d’an » à ses amis. Notez que la première fois, j’avais compris « bon boudin », bref….

Ayant toujours eu à cœur de respecter les us et coutumes des endroits où je vis, je me suis donc efforcée de m’adapter aux couleurs locales en modulant mes souhaits selon l’endroit.

C’est donc avec un immense plaisir et une joie inégalable que je vous présente mes vœux les plus sincères, venant du fin fond de mon cœur, en vous souhaitant à toutes et à tous une :

« Bonne année, bâtards ! »

Je tiens à préciser que je vous fournis ici la version allégée. Souhaitons-nous en effet la bonne année, mais point trop s’en faut tout de même.

Cependant, parce que c’est vous, que je vous aime bien, que je sais que vous en redemandez, je vous offre la version longue, toujours dans un esprit de rigueur interculturelle.

Amis de tous les pays, permettez donc au Logdu de vous souhaitez une :

« Bonne année, sales bâtards ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s